Transcription

Copenhagen – Roll & Write est une version Roll & Write de Copenhague. Les joueurs dessinent des formes, pour remplir des lignes et des colonnes.

Un quartier à construire

Dans Copenhagen – Roll & Write, les joueurs incarnent des architectes. Leur but est de construire les maisons colorées du quartier de Nyhavn.

Au début de la partie, chaque joueur commence avec une fiche Joueur vide.

Une fiche Façade est placée au centre de la table. Le côté gauche représente des formes qui peuvent être utilisées un nombre illimité de fois, mais celles du côté droit ne sont utilisables qu’une seule fois.

Des formes à dessiner

Une partie de Copenhagen – Roll & Write dure un nombre indéfini de manches, et s’arrête à la fin de la manche lorsqu’un joueur atteint au moins 12 points.

Lors de son tour, le joueur actif lance les 5 dés. Il sélectionne ensuite l’une des formes disponibles qui comprend autant de cases que de dés de la couleur choisie. Le dé blanc est un joker, et remplace n’importe quelle couleur.

S’il choisit l’une des formes en quantité limitée, il la barre pour indiquer qu’elle n’est plus disponible.

Le joueur dessine sa forme sur le côté droit de sa fiche. A la manière d’un Tetris, elle glisse jusqu’en bas. Il dessine un X sur l’une des cases et un O sur toutes les autres.

S’il complète entièrement une ligne ou une colonne, il gagne un certain nombre de points. Si la ligne ou la colonne ne comporte que des O, les points sont plus importants.

Si la ligne ou la colonne comporte un blason, le joueur a deux choix. Il peut dessiner une case avec un O ou cocher deux cases de l’une des pistes de capacité.

Des pistes à remplir

Les autres joueurs choisissent l’un des dés non utilisés et cochent la case la plus à gauche de la piste correspondant à sa couleur. Les pistes permettent de débloquer des bonus et des capacités, utilisables une fois. Une piste entièrement remplie rapporte aussi des points de victoire.

  • Les bonus permettent d’augmenter son résultat de 1 dans la couleur correspondante, et donc de choisir de plus grandes formes.
  • Les capacités sont différentes pour chaque piste. Elles permettent de relancer des dés, de ne dessiner que des O, de choisir une forme barrée, etc.

Pour conclure, Copenhagen – Roll & Write reprend le principe de Copenhague dans une version minimaliste et légère. Les formes en quantité limitée apportent une certaine tension au jeu.