60 minutes

2 joueurs min

4 joueurs max

Arcadia Quest est un jeu de société d’Eric Lang sorti en 2014. Il se joue de 2 à 4 joueurs pour une durée d’environ 60 minutes.

Le jeu se déroule dans un univers fantasy et sur une mécanique de lancés de dés dans un environnement modulable.

Le goodies

Photos

Arcadia Quest

Nouveau jour, nouvelle case

Arcadia Quest

Plus qu’un jour !

Arcadia Quest : jetons

Une tuile et deux jetons !

Arcadia Quest : jetons

Les jetons de l’extension

Arcadia Quest : règle

La règle

Règles

Mise en place

Les jetons de portail vert sont mélangés avec les autres jetons d’exploration du jeu de base. La tuile de la pièce secrète « fontaine de guérison » est placée à côté du plateau.

Déroulement

Lorsqu’un joueur dévoile un jeton vert, il est posé face visible et ne peut pas être déplacé.

Les portails verts fonctionnent comme les autres portails du jeu : les personnages peuvent dépenser 1 point de mouvement pour passer d’un portail vert à un autre portail vert (que ce soit pour aller à la fontaine ou à l’autre jeton vert s’il a été révélé).

Chaque fois qu’un héros ou un animal entre dans la fontaine, il peut soigner 1 blessure en épuisant l’une de ses cartes.

Le jeu

Arcadia Quest se base sur un système de scénarios sous forme de campagne. Les joueurs contrôlent chacun une guilde de 3 personnages dont le but final est de détruire le vampire Lord Fang. A chaque scénario, ils s’opposent les uns aux autres tout en devant résoudre des quêtes.

Arcadia Quest

Mise en place

Une campagne est composée de 6 scénarios (sur 11). Le livret de campagnes est divisé en trois parties : le cercle extérieur, le cercle intérieur et la confrontation finale. Ils se suivent les uns les autres. Ainsi, avant de passer au cercle intérieur (2 scénarios à choisir sur 4), les joueurs doivent terminer le cercle extérieur (3 scénarios sur 6).
La confrontation finale reste la même.

Le plateau se fabrique à partir de tuiles modulables et change suivant le scénario. Une tuile se divise en 9 cases (3 sur 3) carrées représentant différents éléments de décors (routes, bâtiments, etc).

Suivant le scénario, les joueurs ont besoin de certains jetons. Il en existe 5 : porte, portail, quête, exploration, apparition.

Les cartes quête du scénarios sont ensuite placées face visible à côté du plateau. Elles peuvent avoir une ou deux cartes récompenses associées.

Les héros sont placés sur leur zone de départ et la partie peut commencer.

Déroulement

Chaque joueur joue à tour de rôle et peut faire l’une des deux actions :

  • Activer un héros
    Un héros actif peut faire 1 mouvement et 1 attaque. Il n’est pas obliger de faire les deux et peut choisir l’ordre dans lequel il les exécute.

    • Mouvement : chaque héros a 3 points de mouvements, qu’il peut utiliser pour se déplacer d’une case, prendre un portail, ouvrir ou fermer une porte.
    • Attaque : le joueur commence par sélectionner une carte attaque de son héros, choisit sa cible, et résoudre l’attaque grâce aux dés.
  • Donner du repos à sa guilde
    Le joueur passe son tour, mais ses cartes redeviennent disponibles, ses héros morts reviennent à la vie et il peut réorganiser ses objets.

Les monstres n’ont pas de tour spécifiques, ils s’activent seulement lorsqu’ils se trouvent trop proches d’un héros. Un monstre tué est retiré du plateau est placé dans la première case disponible de la tuile « apparition ». Lorsqu’elle est pleine, les joueurs lancent des dés pour savoir quels monstres vont revenir.

En bref