120 minutes

1 joueurs min

4 joueurs max

Robinson Crusoé : Aventures sur l’ile maudite est un jeu de société d’Ignacy Trzewiczek sorti en 2012 (2013 en France). Il se joue de 1 à 4 joueurs pour une durée d’environ 120 minutes.

Il s’agit d’un jeu de placement et de gestion de ressources.

Le goodies

Photos

Robinson Crusoe : boite

La dernière case du calendrier de l’avent

Robinson Crusoe

Le 24 décembre !

Robinson Crusoe : tuile

Une nouvelle tuile pour Robinson Crusoé

Robinson Crusoe : tuile

La règle est rappelée au dos de la tuile

Robinson Crusoe : tuile

La tuile

Règle

Cette tuile est considérée comme une partie du camps.

Après une action récolte réussie de (perroquet), mettre un cube sur cette tuile et défausser la nourriture recueillie. Quand deux cubes sont présents sur cette tuile, la tuile produit 1 nourriture périssable chaque tour jusqu’à la fin du jeu.

Le jeu

Robinson Crusoé est un jeu immersif entièrement coopératif. Il se base sur un système de scénarios qui posent l’histoire, donnent les conditions de victoire et changent certaines règles.

Robinson Crusoé

Les joueurs incarnent des naufragés tentant de survivre sur une île hostile. Au départ, ils n’ont que quelques ressources et ne connaissent que la plage sur laquelle ils ont débarqué. Il leur faut explorer les environs, construire un camps solide, chasser ou récolter de quoi manger, etc. Comme il n’est pas possible de tout faire, définir des priorités est essentiel.

Le jeu se déroule en deux phases : les actions des joueurs en journée, puis la nuit.

Le jour

Chaque matin, un évènement est pioché : tempête, bête féroce, inondation, etc. Il peut aussi être centré sur un joueur et résulter d’une action faite plusieurs jours plus tôt (jambe cassée, piqûre, blessure infectée, etc).

Après avoir pris connaissance des problèmes du jour, les joueurs doivent s’organiser et poser leurs pions sur les actions qu’ils souhaitent faire : un évènement à résoudre, une case à explorer, un objet à construire, une bête à attaquer, etc.

Deux cas :

  • Si l’action n’a qu’un seul pion, le joueur concerné doit lancer 3 dés et appliquer le résultat. Suivant les résultats, il peut réussir ou non, se blesser ou rester indemne, mais aussi piocher une carte et la lire (il peut, par exemple, se taper sur le doigt en tentant de construire).
  • Si l’action a deux pions, la réussite est automatique.

La nuit

La nuit, la météo se déchaine ! Suivant la saison, les joueurs doivent lancer des dés de climat : nuages, pluie ou neige. Si ils sont mal préparés, les intempéries peuvent faire de gros dégâts.

Ils doivent aussi avoir un abri solide sous peine de se blesser et assez de nourriture à consommer pour ne pas sombrer dans la famine.

En bref