Transcription

Carcassonne est un jeu de pose de tuiles. Les joueurs tentent de gagner le plus de points possible grâce au positionnement de leurs pions sur le terrain.

Mise en place

La tuile de départ est posée au centre de la table. Les tuiles restantes sont mélangées face cachées et regroupées en tas. Le nombre de piles n’a pas d’importance.

Le tableau de décompte des points est placé au bord de la table. Chaque joueur prend un set de 8 personnages d’une même couleur et en pose un sur la 1ere case du plateau de décompte des points. Il garde les autres près de lui.

Déroulement

Les joueurs jouent les uns après les autres jusqu’à ce qu’il ne reste plus de tuile.

Un tour se déroule toujours de la même manière :

  1. Poser une tuile
  2. Placer un partisan (optionnel)
  3. Gagner des points de victoire

1. Poser une tuile

A son tour, le joueur actif pioche une tuile et la place sur le terrain. Il doit respecter certaines contraintes :

  • La tuile doit être adjacente à au moins une tuile du terrain
  • La tuile ne doit pas couper le paysage, mais le prolonger

2. Placer un personnage

Une fois la tuile placée, le joueur peut, s’il le souhaite, y poser l’un des personnages qu’il a devant lui. Le personnage ne peut aller que sur cette tuile.

  • Un personnage sur une route est appelé Voleur.
  • Un personnage dans une ville est un Chevalier.
  • Un personnage dans un prés est un Paysan.
  • Un personnage dans une abbaye est Moine.

Il n’est pas possible de poser un personnage dans un territoire sur lequel un autre personnage se trouve. Cette règle vaut pour les routes, les villes, les prés et les abbayes. Cette règle n’est valable que pour la pose : 2 personnages peuvent se trouver sur des territoires séparés, puis être réunis par une tuile.

3. Gagner des points de victoire

Si la tuile posée à l’étape 1 clôture une zone dans laquelle un personnage se trouve, le joueur qui le possède gagne des points de victoire et reprend son pion. Cette action est obligatoire. Seuls les voleurs, chevaliers et moines peuvent la faire. Un paysan reste à l’endroit ou il est placé jusqu’à la fin de la partie.

  • Route. Les deux extrémités de la route doivent être fermées. Le joueur gagne autant de points que le nombre de cases qui la compose.
  • Abbaye. Les 8 cases autour de l’abbaye doivent être remplies. Le joueur gagne 9 points.
  • Ville. La ville doit être totalement fermée. Le joueur gagne 2 points par tuile composant la ville et 1 par symbole bouclier.
    Si plusieurs personnages sont présents dans une même zone, le joueur qui en possède le plus remporte les points. En cas d’égalité, tous les joueurs gagnent les points de victoire.

Une fois le décompte terminé, les joueurs récupèrent leurs pions.

Fin de partie

La partie s’arrête lorsqu’il ne reste plus de tuile. Les joueurs procèdent au décompte des points.

Voleurs, chevaliers et moines

Les joueurs gagnent 1 point par case composant la route, ville ou abbaye inachevée. Les boucliers des villes donnent toujours 1 point.

Paysans

Les prés sont formés par les zones vertes présentes sur les tuiles. Ils sont délimités par les villes et les bords du terrains.

Un paysan gagne 3 points par ville terminée sur son prés. Pour chaque pré, le joueur qui possède le plus de paysans remporte les points. En cas d’égalité, tous les joueurs les reçoivent.

Pour une première partie, il est conseillé de jouer sans les paysans.

Le joueur qui possède le plus de points remporte la partie !

En bref