30 minutes

3 joueurs min

5 joueurs max

Auteur(s) :

Editeur(s) :

Illustrateur(s) :

Héros à louer est un petit jeu de draft et de bluff très malin inaugurant la gamme mini de Iello. Il est aussi nominé au festival de Cannes qui aura lieu la semaine prochaine.

Le jeu

Comme son nom l’indique, Héros à louer nous permet d’incarner un recruteur … de héros. Le but du jeu est de constituer une équipe de 6 personnages (il y’en a 7 différents) avant les autres. Chaque joueur commence avec 2 héros différents devant soi et 5 cartes en main.
La pioche est placée au milieu de la table.

Au début de son tour, le joueur actif prend la première carte de la pioche et la pose à côté face visible. Les instructions en bas à droite indiquent la condition de pose du héros vagabond. « 3 ou moins », par exemple, signifie que ce sera une carte dont le chiffre est compris entre 1 et 3 : la poule enragée, le pyromane ou la sorcière.
A partir de la, le joueur actif choisit une carte dans sa main qui correspond à la condition. Il la place face cachée sur la table et la passe au joueur de gauche.

Heros à louer

La fameuse poule enragée !

Ce dernier a deux choix :

  • Il peut la recruter. Il la retourne et la place face visible avec ses autres héros. Le problème, c’est qu’un héros ne peut être présent chez un joueur qu’en un seul exemplaire. Ainsi, si ce joueur retourne la poule enragée alors qu’il en avait déjà une, les deux cartes sont défaussées.
  • Il peut passer. La carte passe alors à son voisin de gauche qui bénéficie des deux mêmes choix.

Si il le souhaite, il peut demander un indice avant de se décider. Il sélectionne une carte de sa main et la montre discrètement au joueur qui a posé le héros vagabond. Ce joueur doit répondre « oui » si la carte est la même que le vagabond et « non » dans le cas contraire. Dans tous les cas, la carte est défaussée.

Si tout le monde passe, le héros vagabond fait le tour de la table et revient au joueur actif. Il n’a alors pas le choix et doit la retourner. A la fin de son tour, il pioche une carte et c’est au joueur suivant de piocher une nouvelle condition pour un nouveau héros vagabond.

Heros à louer

Le Maitre-Chien, très utile

Pour pimenter un peu le tout, chaque personnage possède un pouvoir spécial qu’il peut utiliser une fois. Le magicien permet, par exemple, de piocher deux cartes. Sauf cas particulier, il est possible d’utiliser le pouvoir d’un personnage quand on le souhaite. Il suffit d’incliner sa carte. Certains ont tout de même quelques spécificités, comme la magicienne qui permet de redresser une carte ou la poule enragée qui permet, en étant rapide, d’annuler un pouvoir adverse.

Le matériel

Heros à louerHéros à louer se présente comme un petit jeu de carte dans une petite boîte. Comme souvent avec les jeux de société, qui dit boîte dit vide. Celui la ne fait pas exception et peine à remplir ne serait-ce que la moitié. Étant donné qu’il fait partie d’une gamme dont les boîtes ont toutes la même taille, ça se comprend et ce n’est pas très grave. Le mien ne voit sa boîte que rarement, de toutes façons.

Heros à louerEn plus des cartes de jeu, Iello a mis quelques cartes de publicité. Il y présente En Route vers les Indes (oui oui, il est sorti depuis !), mais aussi sa page Facebook et le dessinateur du jeu. J’aime beaucoup la petite carte spéciale dédicace et j’espère qu’ils en feront d’autres.

Heros à louerHéros à Louer est un jeu minimaliste qui ne comprend en réalité que 7 cartes différentes. Voila tous les héros potentiels que vous pourrez recruter. Ils sont bourrés de clins d’œil et j’adore le Maitre-Chien !
La carte de mise en place permet de se contenter des cartes et de laisser le livret de règles dans la boîte quand on se déplace.

Mon avis

Héros à louer, malgré des règles simples, n’est pas facile à expliquer. A chaque fois que je l’ai sorti avec des nouveaux joueurs, il leur a fallu commencer la partie pour se rendre compte de l’enchainement des phases et des possibilités que le jeu offre. On a tout d’abord une impression de fouillis : une carte qui tourne, des pouvoirs en pagaille, des défausses personnelles, une carte à piocher, puis une à poser, puis encore une carte à piocher, etc.

Heros à louer

Difficile de juger d’un niveau de difficulté

Mais peu à peu, le jeu se met en place et tout fonctionne finalement très bien. Les tours sont fluides et on se retrouve face à des choix difficiles : faut-il recruter ou passer ? Le joueur a t’il tenté de me piéger ? A moins qu’il souhaite récupérer la carte ?

L’alliance du draft et du bluff fonctionne bien … du moins à 3 et 4 joueurs. J’ai trouvé mes parties à 5 joueurs un peu lourdes et un peu trop longues. On attend souvent son tour et on voit peu le héros vagabond revenir. Au contraire, les parties à 3 joueurs sont très nerveuses et rapides.

C’est un petit jeu que je prends avec moi quand je vois des amis ou quand je pars en week end. La boîte étant un peu grande, je le met dans une pochette en plastique et il ne prend quasiment aucune place. Il permet de patienter ou de se détendre entre deux gros jeux. Il permet même de savoir si le menu arrive en plus de 30 minutes au restaurant !

Les pouvoirs sont intéressants, mais ils sont souvent utilisés à la fin pour empêcher les autres de recruter leur dernier héros. Les derniers tours sont donc souvent très chaotiques et ce n’est pas forcément la personne pressentie qui gagne. L’égalité arrive parfois, mais heureusement, les règles ont tout prévu. Il faut juste penser à bien mettre de côté sa défausse, ce que je ne faisais pas trop pendant mes premières parties.

En résumé, Héros à louer est un petit jeu très sympathique quand on aime le bluff. Il ne révolutionnera pas le genre, mais offre une mécanique assez originale et a le mérite de n’être composé que de cartes.

En bref

Public : Familial

Hasard

Déduction

Réflexion

Mémoire

Bluff

Combinaison

Les +

  • Du draft et du bluff !
  • Un jeu minimaliste
  • Les illustrations

Les -

  • La boîte est un peu grande
  • Inutile de mettre 4 aides de jeux, une seule suffit

Le matériel

Liste du matériel
Nom Nb
cartes 77
cartes Aide de Jeu 5
livret de règles 1