Transcription

20 minutes

2 joueurs min

2 joueurs max

8.90 € chez Philibert

Iron Curtain est un jeu de contrôle de territoire sur le thème de la Guerre Froide. L’un des joueurs incarne les Etats-Unis et l’autre l’URSS, dans un face à face sans merci pour la domination du monde !

Un duel historique

Dans Iron Curtain, les joueurs réécrivent l’Histoire. Les pays sont représentés par des cartes, et l’influence des 2 puissances par une piste. Si l’un des joueurs gagne de l’influence, l’autre en perd automatiquement. Pour gagner, il faut atteindre la dernière case.

Au début de la partie, seule l’Europe est visible. Chaque joueur y place un cube, pour représenter le statut quo.

Lors de son tour, le joueur actif pose l’une des cartes qu’il a en main sur la zone de jeu. Chaque carte appartient à une Région, matérialisée par une couleur. Les règles de placement sont simples : sauf exception, une carte doit toujours être adjacente à une carte de la même couleur.

Un jeu de contrôle

Chaque région comprend un nombre de pays spécifique. Lorsqu’un joueur place la dernière carte d’une région, un décompte des points a lieu.

Pour chaque pays de la région, les joueurs regardent quelle couleur domine : il suffit d’avoir un cube de plus que son adversaire. Chaque domination fait gagner 1 point d’influence.

Le joueur qui domine le plus de pays a droit a un peu de rab. Il gagne autant de points d’influence que le bonus de la région.

Le joueur actif termine ensuite son tour en réalisant un événement ou en donnant un ordre.

Les pays sont divisés en 2 catégories : ceux qui sont affiliés aux Etats-Unis, et ceux qui le sont à l’URSS. Il n’y a aucune restriction de pose, mais il n’est possible de réaliser que les événements de sa couleur. Pire ! Si un joueur pose une carte affiliée à son adversaire, ce dernier peut réaliser l’événement. Le joueur actif doit ensuite donner un ordre.

Lorsqu’il donne un ordre, le joueur place autant de cubes de sa couleur sur la zone de jeu que le nombre indiqué sur la carte. Il ne peut les placer que sur des cartes qui contiennent déjà ses propres cubes, ou qui y sont adjacentes.

Des auteurs spécialisés

Les auteurs d’Iron Curtain sont aussi ceux de 13 jours et 13 minutes, des jeux basés sur la crise des missiles de Cuba en 1962. Tous les 3 sont des jeux de cartes pour 2 joueurs, basé sur une mécanique d’influence au travers de cubes et de cartes affiliées.

13 jours est le plus riche des 3, 13 minutes est le plus agressif, et Iron Curtain se concentre sur le contrôle.

Pour conclure, Iron Curtain a beau être minimaliste, il s’agit d’un jeu expert de stratégie et de contrôle de zone. Poser une carte ne se fait jamais à la légère, et il faut peser ses choix en permanence pour ne pas offrir une trop belle opportunité à l’adversaire.

En bref