90 minutes

1 joueurs min

10 joueurs max

L’affaire de l’oiseau de papier est une extension du jeu Sherlock Holmes détective conseil sorti dans les années 80. Elle n’a pas été rééditée par Ystari comme le reste des enquêtes et reste donc plutôt rare. Les Dés en Mousse ont eu la chance d’en recevoir un exemplaire !

Sherlock Holmes détective conseil

Sherlock Holmes détective conseil est un jeu d’enquête et de déduction dans lequel les joueurs se comparent au célèbre détective et doivent résoudre un mystère. Le jeu ressemble à un livre dont vous êtes le héros : les indices récoltés renvoient vers certains paragraphes, qui eux même renvoient vers d’autres paragraphes. Ils se trouvent essentiellement grâce au livret, mais peuvent aussi figurer dans des coupures de journaux ou sur la carte de Londres.

A la fin de la partie, les joueurs doivent répondre à un questionnaire. Le nombre de pistes et le taux de bonnes réponses permettent de calculer un score. Il est possible d’y jouer de manière totalement coopérative ou d’y répondre chacun dans son coin.

Le jeu de base contient 10 enquêtes, mais il existe 10 enquêtes supplémentaires sous forme d’extensions.

D’après les informations trouvées sur BoardGameGeek, Sherlock Holmes détective conseil est sorti en 1982 chez Sleuth Publications. Il a ensuite été publié en France en 1985 chez Descartes, puis réédité en 2011 chez Ystari. L’ordre et le contenu des enquêtes diffère un peu d’une édition à l’autre, notamment pour celle de 2011 qui a été retravaillée en profondeur.

L'affaire de l'oiseau de papier

L’affaire de l’oiseau de papier est la seconde extension de Sherlock Holmes détective conseil. Elle est sortie chez Descartes en 1986. Ses auteurs sont Nadine et Jacques Thiriat. En fouillant un peu sur le web, on s’aperçoit qu’il s’agit en fait des traducteurs du jeu de 1982. Son prix était de 109 francs, soit 20,79 euros. En comparaison, les grosses extensions de plusieurs enquêtes d’Ystari (Carlton House et Queen’s Park) valent environ 25 euros.

Sherlock Holmes detective conseil 1

L’affaire de l’oiseau de papier propose aux joueurs de naviguer entre l’Angleterre et la France afin de résoudre un cambriolage. Elle prend place en 1889, soit 8 ans après la première rencontre d’Holmes et de Watson.

1889. Londres est presque une ville calmes depuis que Paris a, semble t-il, mis fin aux exploits de Jack l’Eventreur, mais James MORIARTY est toujours la, tapis dans l’ombre, « tel l’araignée au centre de sa toile ».

C’est le mardi 21 mai que débute l’Affaire de l’Oiseau de Papier. Tout commence par un banal cambriolage. On a dérobé une collection d’oiseaux de porcelaine au domicile de Mrs Amélie THACKER, belle jeune femme d’origine française.
L’inspecteur LESTRADE de Scotland Yard n’a pas tardé à intervenir.
Mais les deux domestiques sont-ils aussi coupable que ne le pense la police ?
Sont-ils aussi innocents que le croit Amélie ? Et pourquoi le mari de celle-ci, brillant ingénieur et joueur d’échecs redoutable a-t-il brusquement disparu ?
Curieusement, de nombreuses pistes semblent converger vers Paris, Paris ou l’Exposition Universelle vient d’ouvrir ses portes, attirant les visiteurs du monde entier.
Est-ce à Londres ou sur le Continent que vous trouverez, en compagnie de Wiggins et des autres Francs-Tireurs de Baker Street, les réponses aux multiples questions que vous pose cette affaire totalement inédite, révélée pour la première fois aux admirateurs du plus célèbre détective-conseil de tous les temps ?
Qui détient la clé de l’énigme ? Edison, le génial inventeur qui présente aux foules émerveillées et intriguées son nouveau phonographe ? Mlle Beaupré, belle jeune femme rousse propriétaire d’un café-chantant au coeur de Paris ? Un obscur cocher de fiacre, peintre amateur et amoureux des rues de Londres ? Le Directeur de la Galerie Bonham ? Madame Zaccharie ou le Commandant Barbara, qui consacre sa vie aux pauvres et au salut de leurs âmes ?

Le jeu était en réalité un concours organisé par Descartes. La boîte contenait une feuille qui servait à envoyer les réponses. La solution n’était pas présente et devait être demandée ultérieurement.

La boîte contient un livret de 140 pistes numérotées, un plan de Paris en 1889, une enveloppe scellée qui est remise en cours de jeu et un livret narratif appelé « Mémoires ».

Sherlock Holmes detective conseil 5

L’enquête se déroule sur 5 jours, du mardi 21 mai 1889 au samedi 25 mai 1889. Seuls le mardi et le jeudi sont jouables, à Londres pour le 21, à Paris pour le 23.  Les autres jours sont uniquement présents sur le livret narratif et constituent des lectures obligatoires qui comptent comme une piste.

Le déroulement est le suivant :

  • Mardi 21 : Mémoires, pistes à Londres
  • Mercredi 22 : Mémoires
  • Jeudi 23 : Mémoires, pistes à Paris
  • Vendredi 24 : Mémoires
  • Samedi 25 : Mémoire, questions

Une journée d’enquête (mardi et jeudi) s’arrête lorsque les joueurs pensent avoir suffisamment progressé. Ils décident alors ensemble de passer au jour suivant.

Le livret contient à la fois les pistes de Londres et celles de Paris. Les pistes françaises sont repérables au PA suivant le numéro.

Certains lieux peuvent parfois se dérouler en deux temps. Le livret donne l’exemple de l’Exposition : le paragraphe propose d’aller dans telle ou telle partie de l’exposition et renvoie vers un autre paragraphe, mais ça ne compte que comme une seule piste.

Les mémoires et les énigmes sont deux petits livrets du même style. Ils comportent une citation sur leur couverture :

« la vie est infiniment plus étrange que tout ce que l’esprit humain pourrait inventer. Il y’a certaines choses que nous ne n’oserions pas concevoir, et qui sont pourtant de simples banalités de l’existence »

Sherlock Holmes.

Dans les Mémoires, une page équivaut à un jour environ. Viennent ensuite quelques pages de prise de note.

Sherlock Holmes detective conseil

Sherlock Holmes detective conseil

Sherlock Holmes detective conseil

La carte de Paris est sur le même modèle que celle de Londres des années 80. Les couleurs sont minimalistes : le bleu représente les coins d’eau, le vert les parcs, le jaune les bâtiments importants. Les nom des auteurs sont rappelés sur le côté de la carte.

Sherlock Holmes detective conseil

Le dossier comporte les pistes sous forme de paragraphes. Des trous sont présents sur les côtés pour le glisser dans le classeur du jeu de base. Il possède aussi une citation de Sherlock Holmes.

« Mon esprit se refuse à l’immobilité »

Sherlock Holmes.

Sur la première page, une autre citation est présente.

« Le travail est le meilleur antidote du chagrin »

Sherlock Holmes

La prise de note est possible au dos du dossier.

Sherlock Holmes detective conseil

Un livret regroupe les journaux d’archive. Contrairement aux autres documents, le papier est blanc en format A4.

« La presse, Watson, est une institution des plus précieuses, pour peu que vous sachiez l’utiliser ».

Sherlock Holmes.

Deux journaux sont présents : celui de mardi pour Londres (Le Times) et celui de jeudi pour Paris (Le Figaro). Le Figaro est en réalité un double numéro de plusieurs pages. Il coûte 20 centimes à Paris, 25 dans les départements contre 3 pence pour le Times.

Sherlock Holmes detective conseil 7

Je ne sais pas si je peux vous révéler le contenu de l’enveloppe, mais je peux au moins vous dire qu’elle contient deux feuilles et qu’il faudra bricoler.

Une affaire intéressante ?

Difficile à dire étant donné que je ne l’ai pas encore faite, mais je ne comprends pas pourquoi elle n’a pas encore été rééditée. Elle a quelques mécanismes intéressants comme la présence de sous-paragraphes (l’exemple de l’Exposition plus haut), la fameuse enveloppe scellée et ce qu’elle contient.

C’est une affaire qui joue sur le temps, mais pas à la manière d’un Queen’s Park. Tout y est plus figé et il n’y a au final que deux jours d’enquête réelle. On se rapproche bien plus du roman que les autres affaires. Le voyage Londres-Paris est également très intéressant, avec la présence d’une carte et d’un journal spécifique.

1888 est l’année de Jack l’Eventreur. Le résumé du livret annonce que ses crimes sont à présent terminés, et je trouve ça presque dommage de ne pas avoir de confrontation entre Jack et Holmes. Je crois tout de même avoir entendu qu’une campagne sur le célèbre tueur sera réalisée par Ystari. Peut être que cette enquête fera partie du lot ?

Concernant l’enquête elle même, je n’ai pas trouvé beaucoup d’informations. Il n’y a que deux avis sur Tric Trac : 
L’un du 16 mai 2005 à 6 étoiles sur 10 qui dit que l’enquête est bien réalisée mais compliquée. L’autre du 11 octobre 2015 à 5,5 étoiles sur 10 qui dénonce les indices à étage et la manière dont Holmes parvient à la solution de son côté.

Dans tous les cas, c’est une belle pièce qui rejoint ma collection Détective Conseil !

En bref

Public : Familial +

Déduction

Réflexion

Mémoire

Culture