Patchwork Automa est une extension solo pour Patchwork. Elle n’est disponible pour le moment qu’en Allemagne (2€).

Les règles de Patchwork Automa

Patchwork Automa se compose d’un paquet de 24 cartes :

  • De 1 à 12 : le deck normal
  • De 13 à 24 : le deck tactique

Mise en place

La mise en place est la même que pour le jeu de base. Automa reçoit ni plateau ni bouton.

Le joueur choisit l’un des 2 deck qu’il mélange et pose face cachée sur la table. Les 2 premières cartes sont défaussées face cachée.

Il existe 5 niveaux de difficulté. Ce niveau impacte :

  • À quel moment Automa gagne la tuile 7×7
  • Le scoring de fin de partie

Sur le plateau, le niveau est matérialisé par un bouton.

Niveaux de difficulté
Niveau Placement du bouton
1 1 case de la fin
2 9 cases de la fin
3 12 cases de la fin
4 15 cases de la fin
5 18 cases de la fin

Déroulement

Le joueur commence la partie.

Automa suit certaines règles :

  • Il ne dépense jamais de bouton
  • Il ne place pas ses pièces sur un plateau, mais les classe en 2 tas : d’un côté les pièces avec bouton, de l’autre les pièces sans bouton
  • Son score dépend du niveau de difficulté choisi

Au tour d’Automa :

La première carte du deck est révélée.

Le chiffre en haut indique le nombre de boutons dont il dispose. Dans le deck tactique, ce chiffre se retrouve au dos de la carte. Le joueur sait donc à l’avance combien de bouton Automa aura.

Comme le joueur, Automa n’a accès qu’aux 3 premières pièces suivant le pion en bois :

  • Si Automa ne peut en acheter aucun, il passe et déplace son bouton 1 case après celui du joueur. Il ne gagne pas de bouton pour avoir passé.
  • Si Automa ne peut acheter qu’une seule pièce, il la prend et déplace son pion suivant les règles normales.
  • Si Automa peut acheter plusieurs pièces, le joueur passe en revue l’un après l’autre les filtres indiqués sur la carte jusqu’à ce qu’il ne reste qu’une pièce. Si un filtre amène son nombre de pièces potentielles à 0, il est ignoré.
    • Le pion jaune avec une flèche vers le pion vert indique qu’il choisit la pièce dont le coût ne lui fera pas dépasser le pion du joueur sur la piste du temps.
    • Les 2 carrés avec boutons indique qu’il choisit la pièce avec le plus de boutons.
    • Les carrés bleus indiquent qu’il choisit la pièce la plus grande.
    • Le jeton neutre indique qu’il choisit la pièce la plus proche du jeton en bois.

Lorsqu’Automa dépasse un symbole de bouton sur le plateau, il gagne autant de boutons qu’indiqué en bas à droite de sa carte.

Lorsque le deck Automa est vide, il est remélangé.

Lorsque le jeton d’Automa dépasse le bouton placé sur le plateau en début de partie et que le joueur n’a pas déjà pris la tuile 7×7, il la gagne.

Fin de partie

Le joueur calcule son score normalement.

Suivant la difficulté choisie en début de partie, Automa compte ses points différemment :

Scoring d’Automa
Niveau Calcul du score
1
  • 7 points si il a la tuile 7×7
2
  • 7 points si il a la tuile 7×7
  • 1 point par bouton récupéré
3
  • 7 points si il a la tuile 7×7
  • 1 point par bouton récupéré
  • 1 point par pièce avec bouton
4
  • 7 points si il a la tuile 7×7
  • 1 point par bouton récupéré
  • 1 point par bouton dessiné sur ses pièces
5
  • 7 points si il a la tuile 7×7
  • 1 point par bouton récupéré
  • 1 point par pièce avec bouton
  • 1 point par bouton dessiné sur ses pièces

Le joueur gagne si il dépasse Automa. En cas d’égalité, les règles normales s’appliquent.

FAQ

Questions que je me suis posée à ma première partie de Patchwork Automa.

Les boutons qu’Automa récupère avec le décompte des points comptent-ils dans ses boutons du tour ? 

Non.
Au début je les comptais, mais je me suis aperçue que la carte à 0 boutons n’avait rien pour décider en cas de choix multiple.

Automa récupère les pièces en cuir lorsqu’il en dépasse une ?

Ce n’est pas précisé, mais je pense que oui.

Lorsqu’Automa ne dépasse pas le pion du joueur, il pioche une nouvelle carte ou son ancienne s’applique toujours ? 

Il en pioche une nouvelle.

En bref

Public : Familial +