15 minutes

2 joueurs min

2 joueurs max

Auteur(s) :

Editeur(s) :

Illustrateur(s) :

Wakanda est un petit jeu pour deux joueurs sorti en 2014 chez Blue Orange.

La légende dit que …

« Toutes les 100 lunes, les braves des différentes tribus sont réunis afin de sculpter les nouveaux Totems. Ces Totems doivent représenter les valeurs des villages, leur courage et leur culture. »

Le jeu

Les règles de base

Les tuiles représentent des villages. Six sont piochées au hasard et placées en ligne sur la table, les deux dernières étant remises dans la boîte.
Parmi ces six tuiles, les trois premières sont horizontales, les autres verticales. Les tuiles verticales ne sont pas disponibles pour le moment, mais le deviennent au fur et à mesure pour remplacer les villages terminés.

Wakanda

Une tuile village

Le but du jeu est de gagner le plus de points en construisant les totems les plus prestigieux. Pour cela, chaque joueur possède des coiffes (bleues ou rouges). A son tour, il pioche au hasard un corps de totem dans le sac et peut faire deux actions :

  • Placer le corps sur une tuile active
  • Coiffer un totem avec l’une de ses coiffes

C’est ensuite au joueur suivant de faire l’une de ces actions, puis de passer la main. Quand un totem est coiffé, il appartient au joueur dont c’est la couleur. Si il reste encore des tuiles verticales, on tourne la première d’entre elles à l’horizontale. Elle devient alors active.
La règle ne le dit pas, mais pour plus de lisibilité, nous récupérons le village gagné devant nous.

Une fois tous les corps utilisés et tous les totems coiffés, la partie s’arrête et le comptage des points commence. Chaque tuile précise le nombre de points offert par un élément. Ils concernent l’ensemble des villages du joueurs et non pas uniquement la tuile. La plupart du temps, il s’agit d’un symbole, mais ça peut aussi être la taille ou la diversité.

Wakanda

Dans cet exemple, le joueur rouge score sur les soleils, les tomahawk et les aigles

Il existe une règle avancée dans laquelle les villages non-disponibles sont cachés.

L’extension

Les trois petits coyotes offrent une façon de gagner des points complémentaire aux totems.
Chaque village actif possède un coyote en début de partie. A la fin de son tour, le joueur qui a posé un corps ou une coiffe doit déplacer l’un d’eux sur un village disponible. Si il récupère un village ou se trouvent un ou plusieurs coyotes, il les gagne. Les coyotes rapportent des points suivant le nombre d’exemplaires que vous possédez :  1 coyote pour 1 point de victoire, 2 coyotes: pour 4 points de victoire,et  3 coyotes pour 9 points de victoire.

Wakanda

Mignons, non ?

Le matériel

Le seul point négatif niveau matériel est (comme souvent) la taille de la boîte : le jeu aurait largement tenu dans une boîte moitié plus petite ou même dans un sac un peu plus grand.

Pour ce qui est du reste, c’est parfait !

Les tuiles villages sont épaisses et plastifiées, ce qui permet de les poser n’importe ou. Le sac en tissus est assez grand pour contenir les corps de totems et les récupérer sans souci (contrairement à Blueprint par exemple).

Wakanda

Les corps de totem et le sac

Les totems sont faits en bois et s’emboîtent bien. Les symboles peints sont lisibles et agréables. La couleur permet de les différencier du premier coup d’œil. On prend vraiment plaisir à se construire son mini-totem personnel. Niveau immersion, c’est génial.

Wakanda

Un totem

La règle est disponible en plusieurs langues. Elle tient, pour chaque langue, en deux pages. Très illustrée, elle présente tout ce qu’il y a à savoir et montre même des exemples de comptage. L’arrière du livret est une sorte de récapitulatif du matériel, très utile pour savoir si tous les symboles sont sortis du sac.

Wakanda

L’arrière du livret

Conclusion

Wakanda est un jeu un peu spécial, puisque je ne l’ai pas acheté. On me l’a offert dans le cadre du Noël Webludique organisé sur Tric Trac chaque année. J’avais demandé quelque chose avec du beau matériel pour pouvoir jouer en couple … et voilà ce que j’ai reçu !

Le jeu a beau être simple, il vous donnera du fil à retordre !
Les totems sont construits en commun, mais un seul joueur bénéficie des points. Il faut donc faire attention à l’emplacement des corps pour ne pas offrir un trop beau village à son adversaire. De même, il vaut mieux parfois coiffer un totem peu intéressant pour empêcher l’autre de réaliser un combo gênant.

Le sac permet de tout transporter quand on part en week end ou en vacances. Il ne prend pas beaucoup de place.

Wakanda

Il y’a même le nom du jeu sur le sac

L’extension ajoute un nouvel élément de gestion au jeu : celui des coyotes. Elle l’enrichit, mais sans le complexifier pour autant.

En bref

Public : Familial

Hasard

Réflexion

Bluff

Construction

Les +

  • Matériel très beau et immersif
  • Des règles simples pour des parties rapides
  • Se transporte facilement

Les -

  • Une boîte trop grande
  • Les coyotes sont un goodies

Le matériel

Liste du matériel
Nom Nb
corps de totem 21
coiffes bleues 3
coiffes rouges 3
sac 1
tuiles village 8