Transcription

20 minutes

2 joueurs min

4 joueurs max

22.50 € chez Philibert

La petite Mort est un jeu de draft basé sur la bande dessinée de Davy Mourier. Les joueurs incarnent des petites morts qui passent leur Diplôme de Fauche.

Mise en place

Les joueurs choisissent un scénario. Pour une première partie, il est conseillé de jouer avec Moisson d’Avril.

Les cartes Personnage, Fauche, et Caractère sont mélangés séparément. Chaque joueur commence avec 3 personnages posés devant lui les uns sous les autres. Les joueurs piochent aussi 2 cartes Fauche, 3 cartes Caractère, et prennent les pions de leur couleur.

Déroulement

Dans La petite Mort, un tour se déroule en 4 phases :

  1. Événements de la vie
  2. Fauches
  3. Le lit de mort
  4. La vie continue

Événements de la vie

Lors de la phase Événements de la vie, les joueurs choisissent et donnent une carte Caractère à leur voisin de droite, et une autre à leur voisin de gauche.

Lorsque tout le monde a terminé, ils récupèrent les cartes qu’ils ont reçu et les ajoute à leur main. Ils en choisissent deux, et les placent à côté de leurs personnages. Ils peuvent les répartir ou les mettre sur le même personnage.

Un personnage ne peut pas avoir plus de 3 caractères.

Les cartes Caractère et Personnage définissent l’état du personnage, grâce à des symboles situés en bas à droite.

  • Si le symbole est rouge, il s’agit d’une faiblesse
  • S’il est vert, il s’agit d’une force. Un symbole vert annule un symbole rouge.

Il existe 6 problèmes différents :


  • Problème cardiaque

  • Accident

  • AVC

  • Suicide

  • Maladie pulmonaire

  • Cancer

Les Darwin Award sont des symbole particuliers. Ils se situent en haut à gauche de la carte. Un personnage avec un Darwin Award risque plus que les autres… une morte stupide. Le symbole n’est ni rouge ni vert, mais jaune.

Fauches

Lors de la phase de Fauches, les joueurs peuvent poser leurs cartes Fauche à droite des personnages adverses qu’ils vont faucher.

Chaque carte fauche présente 2 conditions. Un personnage doit remplir les deux pour pouvoir être fauché. Lorsqu’il fauche, le joueur place l’un de ses pions Petite Mort sur la carte qu’il vient de poser.

  • Si un personnage a été fauché par un seul joueur, ce joueur choisit la moitié des cartes arrondi au supérieur et passe l’autre moitié au propriétaire du personnage.
  • Si plusieurs joueurs fauchent un personnage, ils se partagent au hasard les cartes entre eux. Le partage doit être équitable. S’il reste une carte, elle revient au propriétaire du personnage. S’il n’y a pas assez de cartes, les joueurs complètent avec les cartes Fauche qui ont été utilisées.

Lorsqu’un joueur récupère une carte, elle est placée dans le cimetière. Il est conseillé de séparer les personnages des caractères et de les décaler de manière à laisser le haut visible.

Si un joueur ne peut ou ne veut pas faucher, il prend un jeton Death Powa. Ces jetons représentent les différentes faiblesses et peuvent être associées à un personnage à partir du tour suivant.

Le lit de mort

Si un joueur possède un personnage encore en vie avec 3 cartes caractère, il peut l’accompagner dans la mort lors de la phase Lit de mort. Il place toutes les cartes de ce personnage dans son cimetière.

La vie continue

Lors de la phase La vie continue, les joueur piochent jusqu’à avoir 3 personnages devant eux, et 2 cartes Fauche plus 3 cartes Caractère en main.

Fin de partie

Lorsqu’un joueur valide l’un des objectifs du scénario, il place un pion Petite Mort de sa couleur dessus. Certains objectifs ne peuvent être validés que par un seul joueur, et d’autres demandent d’avoir validé un autre objectif avant.

Le premier joueur qui a validé 4 objectifs à la fin d’un tour remporte la partie ! La partie peut aussi se terminer si l’une des pioches est vide. Dans ce cas, le joueur qui a validé le plus d’objectifs gagne.

En cas d’égalité, celui qui a le plus de points d’âme dans son cimetière est déclaré vainqueur.

En bref