Transcription

Bridges to Nowhere est un jeu de draft et de placement.

Mise en place

Chaque joueur prend les 6 piliers de sa couleur.

Les cartes Contrat sont mélangées. La première est retournée. Lors des premières parties, il est possible de jouer sans contrat.

Les 3 cartes Monument sont posées sur la table. Les cartes Pont restantes sont mélangées. Les 6 premières sont révélées et placées les unes à côté des autres.

Déroulement

Une manche de Bridges to Nowhere est séparée en 2 phases :

  1. Une phase de draft
  2. Une phase de construction

Phase de draft

En commençant par le 1er joueur, chaque joueur choisit l’une des cartes Pont visibles. Cette phase s’arrête lorsque les joueurs ont tous deux 3 cartes.

Les cartes restantes sont défaussées. Seuls les monuments restent sur la table. 6 nouvelles cartes sont placées sur la table.

Phase de construction

Lors de la phase de construction, les joueurs ajoutent les cartes qu’ils ont gagné lors de la phase de draft à leur structure.

Pour être valide, un pont doit être fermé de chaque côté par un pilier. Il est possible de placer un pilier sur un autre pilier. A l’inverse, il n’est pas possible de placer un pilier sous un pilier.

Les cartes des étages supérieurs doivent reposer sur les cartes des étages inférieurs.

Le style des cartes doit correspondre.

Deux cartes de même valeur ne peuvent pas être posées côte à côte. Les cartes d’un pont doivent être, soit :

  • Ascendants
  • Descendants
  • Ascendants puis descendant
  • Descendant puis ascendant

Les cartes Péage et Monument n’ont pas de numéro : ils peuvent se placer n’importe ou.

Pour être valide, un segment doit être fermé de chaque côté par une carte pilier. La validité d’un pont ne se vérifie qu’à la fin de la partie, mais un segment comportant un Monument doit être fermé au tour ou le Monument est posé.

Les cartes non-jouées sont automatiquement défaussées.

Fin de partie

Lorsqu’il ne reste plus de carte dans le paquet, les joueurs terminent la manche. Ils comptent ensuite leurs points.

Seuls les ponts complets peuvent être compatibilisés.

Les points se comptent niveau par niveau : pour chaque niveau, les joueurs additionnent les chiffres des cartes et multiplient la somme par son niveau :

  • 1 pour le niveau 1
  • 2 pour le niveau 2
  • 3 pour le niveau 3

Les joueurs gagnent 5 points supplémentaires par symboles identiques côte à côte.

Les péages adjacents à un Pilier valent autant que le nombre de cartes composant le pont. Ce nombre est multiplié par le niveau.

Les monuments valent autant que la somme des 2 cartes adjacentes. Ce nombre est multiplié par le niveau.

Les points des contrats sont ensuite comptés. Chaque contrat possède 2 conditions. Un joueur ne peut gagner les points que de l’une des 2 conditions :

  • The Triple : La construction doit avoir un segment sur le 3ème niveau. Si ce segment a une longueur de 3, le joueur gagne 10 points. S’il a une longueur de 4, il gagne 25 points.
  • Spice of Life : La construction doit avoir 1 segment de chaque type d’une longueur minimum de 3. Si l’un de ces segments a une longueur de 4, le joueur gagne 10 points. S’il a une longueur de 5, il gagne 20 points.
  • The Longest Mile : Le joueur gagne 10 points s’il a 9 cartes au niveau 1. Les piliers ne comptent pas. Il gagne 5 points supplémentaire pour chaque carte au delà de 9.
  • Spanning the Divide : Le joueur gagne 10 points s’il a un segment d’une longueur de 5 ou 25 points s’il a un segment d’une longueur de 6.
  • Trial of the Sea : Le joueur gagne 10 points s’il a 3 paires de symboles. S’il a une paire de chaque symbole, il gagne 20 points.
  • The Double : La construction doit avoir un segment sur le 2ème niveau. Si ce segment a une longueur de 4, le joueur gagne 10 points. S’il a une longueur de 5, il gagne 25 points.

Le joueur qui a le plus de points à la fin du décompte gagne ! Il prend la carte Contrat et la place devant lui en tant que trophée. Le jeu est remis en place normalement. Lorsqu’un joueur possède 2 Contrats, il remporte la partie.

En bref