Transcription

20 minutes

1 joueurs min

2 joueurs max

Nautilion est un jeu coopératif pour 1 à 2 joueurs. Les joueurs doivent arrêter l’avancée du Phare Obscure grâce à leur sous-marin.

Un jeu de course

Dans Nautilion, les joueurs déplacent 2 forces : d’un côté le sous-marin et de l’autre le Vaisseau Fantôme. Le Phare Obscure est matérialisé par une carte.

Le but est d’amener le sous-marin au point de départ du Vaisseau Fantôme, avant que celui-ci n’atteigne le point de départ du sous-marin.

Pour gagner, le sous-marin doit aussi avoir un équipage complet.

À son tour, le joueur lance les dés. Il en attribue un au sous-marin, un au Vaisseau Fantôme, et un au Phare Obscure.

Le Phare oblige le joueur à se défausser de l’un de ses jetons s’il pose un 3 ou un 4.

Le sous-marin et le vaisseau avancent du nombre de cases indiquées et défaussent la tuile sur laquelle ils s’arrêtent. Celle du sous-marin peut être recrutée comme membre d’équipage ou comme bonus.

Le premier membre d’équipage est libre, mais les suivant doivent être reliés à un membre déjà en place.

Les bonus peuvent être dépensés pour lancer des sorts : relancer les dés, choisir une face, ou inverser la position de 2 jetons du parcours.

Extensions

En plus du jeu de base, 5 extensions sont proposées dans la boîte de Nautilion. Elles ajoutent :

  • Des mages à recruter sur un plateau annexe. Cette extension ajoute une nouvelle condition de victoire.
  • Des mercenaires à recruter et un face à face entre les deux vaisseaux lorsqu’ils se croisent.
  • Des écueils, qui peuvent être dangereux lorsque le Nautilion s’y arrête
  • Des cartes Phare Obscure qui remplacent la carte d’origine et ajoutent des évènements connus d’avance
  • Des actions héroïques qui se déclenchent en défaussant un membre d’équipage et doivent toutes être utilisées avant la fin de la partie

Il est aussi possible de varier les plateaux Nautilion pour plus ou moins de difficultés.

L’Onivers

Nautilion fait parti de l’Onivers, une gamme de jeux en solo et en duo qui se situent dans un même univers onirique.

Ces jeux ont tous pour auteur Shadi Torbey et pour illustratrice Élise Plessis.

On y trouve des titres comme :

  • Onirim, une sorte de réussite
  • Castellion, un jeu de pose de tuiles
  • Sylvion, un tower defense

En bref