Transcription

Micropolis est un jeu de Bruno Cathala et Charles Chevallier. Il est illustré par Camille Chaussy et édité par Matagot.

Il se joue de 2 à 6 joueurs en une 30ène de minutes.

C’est un jeu familial simple d’accès.

Contexte

Dans Micropolis, les joueurs sont à la tête d’une colonie de fourmis et doivent construire leur fourmilière.

Le jeu

Pose de tuiles

Micropolis est un jeu de pose de tuiles. À leur tour, les joueurs prennent une tuile et la posent dans leur fourmilière. La première se place n’importe ou, mais les autres doivent être adjacente à une tuile déjà posée. Chaque tuile a un coût qui dépend de sa distance : la première est gratuite, mais les autres demandent de poser une fourmis rouge sur chaque tuile traversée.

Certaines tuiles ont des pouvoirs qui prennent effet pendant la partie ou au décompte des points.

Lorsque les joueurs ont terminé leur fourmilière, ils calculent leur score grâce aux fruits sur les galeries et aux fourmis qui les peuplent.

Une édition soignée

Le matériel de Micropolis est soigné. Les tuiles sont épaisse et les fourmis en plastique sont vraiment adorables. Un thermoformage permet de tout ranger parfaitement.

Un jeu adaptable

Micropolis est un jeu rapide. Ses règles sont simples, mais le positionnement en cercle de la zone de jeu oblige à réfléchir différemment. Des règles expertes offrent à nouveau défi à 2 ou 3 en demandent aux joueurs de construire 2 fourmilières au lieu d’1.

Si vous aimez Micropolis…

Kingdomino est un jeu de pose de dominos et de construction de royaume. Chaque tour, les joueurs choisissent et connectent un domino dans une zone de 5 sur 5. Ils tentent de faire le plus de points possible pour chaque zone.

En bref

Public :

Couverture :