Transcription

Everdell est un jeu de pose d’ouvriers et de collection sur le thème de la nature. Les joueurs ont pour mission de construire de nouvelles villes.

Mise en place

Les joueurs construisent l’arbre et le placent sur le plateau de jeu.

Les brindilles, la résine, les cailloux et les baies sont classées par type et le long de la rivière.

Les cartes  forêt sont placées sur les clairières.

  • 3 cartes à 2 joueurs
  • 4 cartes à 3/4 joueurs

Les événements basiques se positionnent le long de la rivière. 4 événements spéciaux sont piochés au hasard et posés sur les branches inférieures de l’arbre.

Le paquet de cartes est mélangé et placé dans le tronc de l’arbre. Les 8 premières cartes sont posées dans la prairie.

Le 1er joueur pioche 5 cartes, le 2nd 6 cartes, le 3ème 7 cartes et le 4ème 8 cartes.

Chaque joueur choisit une couleur et prend 2 pions. Les pions restants sont posés tout en haut de l’arbre : 1 pour le printemps, 1 pour l’été et 2 pour l’automne.

Déroulement

Everdell se déroule en 4 manches, chaque manche correspondant à une saison :

  • Hiver
  • Printemps
  • Été
  • Automne

La partie commence toujours en hiver.

Ce changement se fait manuellement, les joueurs peuvent donc se retrouver dans des saisons différentes.

À son tour, le joueur actif doit faire l’une des 3 actions :

  • Placer un ouvrier
  • Jouer une carte
  • Préparer la saison suivante

Placer un ouvrier

Lorsqu’un joueur place un ouvrier, il prend l’un des pions qu’il a devant lui et le pose sur un emplacement disponible. Il fait ensuite l’action associée.

Un emplacement peut être :

  • Exclusif, si le cercle est fermé. Ce genre d’emplacement ne peut contenir qu’un seul pion
  • Commun, si le cercle est ouvert. Plusieurs pions peuvent s’y placer

Les emplacements de forêt avec une tête de souris ne sont utilisables qu’à 4 joueurs. Un joueur ne peut pas placer 2 jetons sur un même emplacement.

Les cartes destination placées dans les villes peuvent être occupées par un pion, mais seuls les emplacements avec une pancarte « open » peuvent contenir des pions adverses.

Les événements demandent certaines exigences et ressources pour être occupés.

Les emplacements de voyage ne sont accessibles qu’en automne. Lorsqu’un pion s’y place, son joueur doit défausser autant de cartes que le nombre indiqué sur l’emplacement. Le chiffre correspond aussi aux points de victoires gagnés en fin de partie.

Jouer une carte

Jouer une carte signifie placer une carte devant soi pour débuter ou continuer la construction de sa ville. Chaque joueur ne peut construire qu’une seule ville et la taille maximum d’une ville est de 15 cartes.

Les cartes peuvent être jouées de la prairie ou de la main. Lorsqu’une carte est jouée depuis la prairie, elle est immédiatement remplacée. Si un joueur doit piocher des cartes de la prairie, elles ne sont remplacées que lorsqu’il a terminé.

La limite de cartes en main est de 8.

Il existe 2 types de cartes :

  • Les constructions
  • Les bestioles

Lorsqu’un joueur joue une carte, il doit défausser les ressources indiquées en haut à gauche de la carte. Les bestioles ont 2 coûts : si le joueur possède la construction demandée dans sa ville, il peut poser la bestiole gratuitement. Il place alors un jeton « occupé » dans la construction. Il ne peut y avoir qu’un jeton « occupé » par construction.

Il est possible de poser plusieurs fois la même carte Commune.

Les cartes possèdent un symbole qui indique leur type :

  • Les cartes « voyage » s’activent uniquement quand la carte est posée.
  • Les cartes « production » s’activent lorsque la carte et posée, et pendant l’action « préparer la saison » au printemps et en automne.
  • Les cartes « destination » s’activent lorsqu’un pion est posé dessus.
  • Les cartes « gouvernement » donnent des bonus lorsque certains types de cartes sont joués et permettent d’obtenir des remises
  • Les cartes « prospérité » donnent des points de victoire

Préparer la saison

L’action « préparer la saison » permet de récupérer ses ouvriers. Elle ne peut être jouée que lorsque tous ses ouvriers ont été placés.

Le joueur passe immédiatement à la saison suivante.

  • Si il arrive au printemps, il gagne 1 pion et active toutes les cartes de production de sa ville.
  • Si il arrive en été, il gagne 1 pion et peut piocher jusqu’à 2 cartes de la prairie.
  • Si il arrive en automne,  il gagne 2 pions et active toutes les cartes de production de sa ville

Fin de partie

La partie se termine après l’action « préparer la saison » en automne du dernier joueur. Le joueur qui possède le plus de points de victoire gagne !

En bref