Transcription

40 minutes

2 joueurs min

4 joueurs max

22.50 € chez Philibert

Kanagawa est un jeu de collection dans lequel les joueurs tentent de réaliser la plus belle estampe.

Un jeu poétique

Dans Kanagawa , les joueurs incarnent des élèves du célèbre Hokusai. Ils tentent de prouver leur valeur en peignant l’oeuvre de leur vie.

Pour réaliser l’oeuvre la plus harmonieuse possible, ils s’inspirent des paysages, des animaux, des bâtiments, des personnes, et du cycle des saisons.

Un jeu de peinture

La zone devant chaque joueur est séparée en 2 parties : la partie haute représente l’estampe et la partie basse l’atelier.

Au début de la partie, les joueurs n’ont que 2 pots de peinture, un petit atelier et un début d’estampe.

Ajouter des cartes à l’atelier donne accès à différents paysages, permet d’avoir de nouveaux pinceaux ou de déplacer un pinceau déjà en place.

Les cartes Estampe représente un arrière plan, un sujet principal, et une saison. Les sujets et les saisons sont librement peints, mais le joueur doit posséder le paysage correspondant dans son atelier pour pouvoir placer la carte.

Un jeu de collection

Chaque tour, les cartes Estampe sont placées sur le plateau École. La mise en place est particulière : suivant leur emplacement, certaines cartes sont visibles et d’autres cachées.

Les cartes sont posées ligne par ligne. À la fin de chaque ligne, les joueurs annoncent tour à tour s’ils souhaitent s’arrêter ou continuer. Lorsqu’un joueur décide de s’arrêter, il choisit l’une des colonnes et en prend toutes les cartes.

Il les place ensuite dans son atelier ou sur son estampe. Pour pouvoir placer une carte sur son estampe, il doit placer ou déplacer l’un de ses pinceaux sur le paysage associé.

Si l’estampe correspond à une tuile diplôme, il peut la réclamer. Un joueur ne peut avoir qu’un diplôme par couleur. Les diplômes donnent des points de victoires, mais aussi parfois des bonus.

À la fin de la partie, les joueurs gagnent des points supplémentaires pour leur saison la plus longue.

En bref