Transcription

20 minutes

2 joueurs min

5 joueurs max

11.90 € chez Philibert

5211 est un jeu de collection et de majorité. Comme son nom l’indique, les joueurs piochent 5 cartes, en posent 2, puis 1, et encore 1.

Un jeu de cartes

5211 est composé de 100 cartes et 5 couleurs. Chaque carte possède une couleur et un chiffre qui va de 1 à 6. La répartition n’est pas équitable : plus le chiffre est élevé, moins il n’y a de cartes.

Les cartes 1 sont particulières et représentent un petit lézard.

Un jeu de majorité

Une partie de 5211 dure 4 manches. Chaque manche, les joueurs jouent 4 cartes : 2 au premier tour, 1 au second, et 1 au troisième. Les cartes sont placées face cachée, puis révélées lorsque tous les joueurs ont joué.

À la fin de son tour, le joueur pioche de manière à toujours avoir 5 cartes en main.

Lorsqu’une manche se termine, une évaluation a lieu.

Les joueurs commencent par regarder combien de cartes 1 ont été jouées. Le chiffre à atteindre dépend du nombre de joueurs : de 4 à 2 joueurs à 7 à 5 joueurs. Si le nombre exact de cartes 1 est en jeu, les joueurs les prennent et les ajoutent à leur pile de score.

Si ce n’est pas le cas, les joueurs doivent déterminer la couleur majoritaire. Il s’agit de la couleur la plus jouée sur l’ensemble des cartes. Les joueurs prennent les cartes correspondantes et les ajoutent à leur pile de score.

Quel que soit l’évaluation, les cartes restantes sont défaussées.

Une majorité pas si évidente

À la fin de la partie, les joueurs marquent autant de points que le chiffre inscrit sur les cartes qu’ils ont dans leur pile de score.

Et… c’est tout ? Les règles de 5211 peuvent sembler basiques, mais 2 points viennent complexifier le jeu lors de la détermination de la couleur majoritaire.

Si la couleur majoritaire est à égalité avec au moins une autre couleur ou si le nombre de cartes de cette couleur dépasse la limite, les joueurs passent à la couleur majoritaire suivante.

Pour conclure, 5211 est un petit jeu de cartes rapide. Les majorités changent au cours de la manche, et les joueurs doivent en permanence faire attention au jeu de leurs adversaires.

En bref