Transcription

40 minutes

2 joueurs min

4 joueurs max

40.90 € chez Philibert

Papillon est un jeu de pose de tuiles et de majorité. Les joueurs doivent organiser au mieux leur jardin, pour faire venir des papillons et polliniser les fleurs.

Mon métier : paysagiste

La nature ressemble parfois à un véritable ballet… n’est ce pas magique ?!

Dans Papillon, le plateau représente une pépinière. Au début de chaque tour, 10 tuiles Jardin sont placées au hasard sur les cases de la zone centrale. Certaines contiennent de petites chenilles… et d’autres non !

Une partie se déroule en 8 tours, symbolisés par des nains de jardins.

Mise et sélection

Dans Papillon, une manche commence toujours par une phase de mise.

En commençant par le joueur positionné sur le plus petit numéro et par ordre croissant, chacun place son jardinier sur une case libre de la piste de Mise. Les chiffres indique le nombre de chenilles que le joueur doit payer.

Lorsque tout le monde a terminé, les joueurs sur les 0 gagnent le nombre de chenilles indiquées. Les jardiniers sont ensuite déplacés sur la piste d’Ordre.

En commençant par le joueur sur la case 1 et en continuant dans l’ordre, chacun choisit une ligne ou une colonne de la zone centrale qui contient au moins une tuile.

Il en prend toutes les tuiles, qu’il place dans sa réserve. Si des chenilles sont présentes, il les récupère aussi. Mais attention, il ne peut pas en avoir plus de 12 à la fois.

Le joueur qui prend les tuiles de la 3ème ligne ou de la 3ème colonne en premier prend aussi le nain de jardin de la manche… et surtout, les chenilles qui se cachent dessous !

Si un joueur n’a pas de chance et ne peut avoir qu’une seule tuile, il en pioche une au hasard dans le sac.

Jardinage et pollinisation

Lorsque la phase de sélection est terminée, on passe au jardinage ! Chaque joueur ajoute ses nouvelles tuiles à son jardin, de manière à faire correspondre les motifs.

Un massif de fleurs est une zone continue d’un même type de fleurs. Lorsqu’un joueur ferme un massif, il place l’un de ses papillons dessus.

La phase de pollinisation se joue dans le sens inverse et consiste à placer tous ses papillons sur les fleurs correspondant à la couleur des massifs. Si le massif est composé d’au moins 3 tuiles, son joueur gagne non seulement le jeton Bonus de la fleur, mais peut aussi placer un second papillon dessus.

À la fin de la partie, les joueurs gagnent des points suivant le nombre de papillons présent sur chaque fleur. Le joueur majoritaire gagne le premier chiffre, le suivant le second chiffre, et ainsi de suite. Chaque chenille en réserve et chaque papillon dans un jardin fermé rapportent aussi 1 point. Enfin, les joueurs gagnent 2 points par tuile composant leurs 2 plus grands massifs.

Pour conclure, Papillon est un jeu de tuiles, de mise, et de majorité au matériel magnifique ! Tout est une question de choix dans ce jeu : du nombre de chenilles à miser aux tuiles à récupérer, en passant par les papillons à placer.

En bref