Transcription

90 minutes

1 joueurs min

4 joueurs max

36 € chez Philibert

God of War est un jeu de deckbuilding coopératif basé sur le jeu vidéo du même nom. Les joueurs tentent d’éviter la fin du monde en réalisant des quêtes.

Mise en place

Chaque joueur prend le plateau personnel et les cartes de Départ de son personnage. Ils mélangent leur paquet et piochent 7 cartes.

Le marqueur Rage est placé sur le 0 du plateau personnel.

Les cartes Quête sont mélangées, et les 3 premières sont placées face visible sur la table, de manière à former une pyramide inversée. Les cartes Boss de Fin sont mélangées, et les 3 premiers sont placés au dessus de la pyramide.

Les cartes Scène correspondant au numéro de la carte Quête la plus basse sont positionnées sur la table pour former un paysage.

Chaque joueur place son pion sur la zone de bas de l’une des carte Scène. Il n’est pas possible d’y avoir plus de 2 personnages par carte.

Les cartes Amélioration sont mélangées et posées sur la table. Les cartes Étourdissement, Poison, et Cristal à fragmentation sont placées à côté.

Déroulement

Dans God of War, le but est de réaliser 2 quêtes, puis de battre le Boss final.

Une quête se déroule toujours de la même manière, et dure un nombre indéfini de tours. Chaque tour est composé de 4 phases :

  1. Une phase de préparation
  2. Une phase d’activation
  3. Une phase d’activation supplémentaire de scène
  4. Une phase d’amélioration

Phase de préparation

Lors de la phase de préparation, chaque joueur pioche des cartes jusqu’à atteindre sa limite. Au début de la partie, elle est de 7.

Si le paquet de cartes est vide, la défausse est remélangée pour former un nouveau paquet.

Phase d’activation

La phase d’activation se sépare en 2 parties, et chaque joueur réalise l’une après l’autre jusqu’à avoir fait un tour de table complet :

  1. Une phase d’activation du héros
  2. Une phase d’activation de la scène
1. Phase d’activation du héros

La phase d’activation du héros permet de réaliser plusieurs actions avec son personnage. Il est possible de se déplacer, jouer des cartes Action, utiliser une capacité de Rage, et d’interagir.

Déplacement

Lorsqu’il se déplace, le héros peut aller sur n’importe quelle carte Scène non-pleine. Chaque carte possède 2 emplacements : un à l’avant, et un à l’arrière. Seul le héros à l’avant peut subir des dégâts ou des capacités ennemies.

Un seul personnage est toujours considéré comme étant à l’avant.

Il n’est possible de se déplacer qu’une fois par tour.

S’il ne veut pas bouger, le joueur peut échanger sa position avec l’allié qui se situe sur la même carte que lui.

Jouer des cartes Action

Le joueur peut jouer autant de cartes Action de sa main qu’il veut. Il existe 5 types de cartes : mêlée, distance, défense, spéciale, et nombre.

Pour attaquer au corps à corps ou à distance, le joueur doit poser l’une des cartes correspondant au type d’attaque souhaité. Il doit ensuite lui associer au moins un nombre. La défense fonctionne de la même manière, mais n’est pas utilisée lors de cette phase.

L’attaque au corps à corps cible uniquement la carte de la ligne du bas de la colonne ou se trouve le personnage, alors que l’attaque à distance peut cibler la ligne du bas ou celle du haut.

Après avoir joué ses cartes, le joueur lance le dé Ennemi. Les dégâts infligés à l’adversaire correspondent à la différence entre l’attaque et le résultat du dé. Les jetons Dégât sont placés directement sur la carte. Lorsque le nombre de jetons atteint la santé de l’adversaire, il est éliminé.

Si l’adversaire vaincu possède un symbole tête de mort entouré de flèches, sa carte est retournée.

Utiliser une capacité de Rage

Les attaques et certaines capacités augmentent la jauge de rage. Lorsque le jeton arrive sur la dernière case, le joueur peut utiliser sa capacité de Rage lors de son tour.

Le jeton retourne ensuite sur le premier emplacement de la piste.

Interaction

Certaines cartes proposent d’interagir, en réalisant certaines actions.

2. Phase d’activation de la scène

Lorsque le joueur a terminé de réaliser ses actions, la phase d’action de la scène commence.

La première carte Amélioration est révélée, et le symbole en haut à droite indique quelles cartes Scène s’activent. Si plusieurs cartes sont concernées, elles sont résolues de gauche à droite, ligne du haut, puis ligne du bas.

Quand un adversaire est activé, il attaque.

  • S’il est au corps à corps, il inflige autant de dégâts que sa puissance sur les colonnes concernées par les flèches. Seul le Héros à l’avant subit l’attaque.
  • S’il est à distance, il cible la colonne la plus éloignée de son emplacement. Si plusieurs colonnes sont concernées, les joueurs en choisissent une. Comme pour le corps à corps, seul le personnage à l’avant prend les dégâts.

Certaines cartes peuvent réaliser des capacités lorsqu’elles font des dégâts.

Il est possible de jouer une carte Défense pour réduire les dommages. Chaque chiffre réduit les dégâts de 1. Si un personnage ne subit aucun dégât, les capacités de l’ennemi ne s’activent pas.

Si un personnage cumule autant de dégâts que sa santé, il est KO et ne peut plus participer à la scène.

Phase d’activation supplémentaire de la scène

Lorsque tous les joueurs ont terminé la phase d’activation, une activation supplémentaire de la scène a lieu.

Phase d’amélioration

Lors de la phase d’amélioration, les joueurs défaussent les cartes qu’il leur reste en main. En commençant par le premier joueur, chacun choisit et place dans sa défausse l’une des cartes Amélioration qui a été précédemment révélée.

Il est aussi possible de ne pas prendre de carte et de retirer l’une des cartes de leur défausse du jeu.

Le jeton Premier Joueur passe au joueur à gauche du Premier Joueur et un nouveau tour commence.

Fin de partie

Si tous les personnages sont KO lors d’une Quête, la partie est perdue.

S’ils réalisent les conditions de la Quête et en viennent à bout, ils peuvent passer à la suivante. Ils en choisissent une parmi les deux, et retournent l’autre. La Quête retournée ajoute une difficulté supplémentaire.

La partie est remise en place, mais les joueurs gardent leur paquet tel quel.

Une fois la seconde Quête terminée, ils choisissent entre les 2 Boss de fin situés au dessus de la quête réalisée. Les deux autres cartes sont retournées et leur complication s’applique. Celle de la Quête du bas n’est plus active.

Si le Boss de Fin est battu, la partie est gagnée !

En bref